jkbockstael

jkbockstael a écrit 5 articles de La Fougère

Ceci n’est pas un disques des Cure, ni des Smith, ni de Joy Division.

Il y a peu j’ai vu passer un twitt de Yann Lebout (garçon intéressant, il parle peu mais parle bien, tout le contraire de moi) qui s’interrogeait rhétoriquement sur la similarité entre The Drums et The Cure. Etant moi-même assez friand de l’oeuvre des décoiffés en noir, j’ai tiqué et il me fallait écouter ce premier album des Drums dont beaucoup disent qu’il est bien parti pour être disque de l’année. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi « disque de l’année » c’est péjoratif. Ce n’est pas dans mes habitudes de parler de ce qui ne me plait pas, mais je vais faire une exception, tiens… Lire la suite

Publicités

Allez dire aux femmes qu’on s’en va

Si j’annonce un side-project mené par des quinquagénaires qui se séparent du calme de leur musique habituelle pour faire du rock garage bien gras, que les chansons sont écrites pour la guitare mais par un chanteur qui a toujours délaissé cet instrument, que l’album a été enregistré en quatre jours, ça vous fait peur ? Y’a de quoi, tous les ingrédients sont réunis pour générer un bon gros disque pour papy-hasbeen qui veut jouer au jeunot. Sauf qu’ici l’idée vient d’un certain Nick Cave. Lire la suite

Cruellement peu commun

Le mouvement drum’n’bass a eu son espèce d’époque de grande gloire, on ne parlait que de ça et pour être un mec cool il fallait forcement s’être fait réveiller par la police la tête dans la boue d’une freeparty dont le mur de son martèle depuis des heures. Maintenant c’est plus trop ça, c’est plutôt les pop acidulées ou à tendance revival qui ont la cote, donc je peux parler de drum’n’bass. De drum’n’bass hollandaise. Paie ton stéréotype. Lire la suite

Ce doux poison qu’est le Soman

L’Allemagne est un beau pays. En tout cas, en matière de musiques électronique, elle a été gestatrice de grands précurseurs et continue de porter en son sein des scènes électroniques non négligeables parce qu’influentes de par le monde (les adeptes de house music me contrediront). Parmi toutes ces perles trop souvent méconnues, une est particulièrement discrète mais vaut vraiment de tendre l’oreille : Soman. Lire la suite

Maybeshewill – Not for want of trying

Au royaume du post-rock et assimilés, il y a les mastodontes Mogwai, Godspeed You! Black Emperor, God is an astronaut, ou autres Explosions in the sky … et puis il y a les nouveaux venus, les moins connus, ceux qui pour l’une ou l’autre raison ne sont pas des noms qu’on a déjà entendus mais qui valent vraiment le détour. Maybeshewill est très clairement de ceux-là. Lire la suite